Microbrasserie du Lièvre

Portrait d’entrepreneur

Microbrasserie du Lièvre

La maison de l'entrepreneur a écrit une chronicle sur la Microbrasserie du Lièvre

Changer l’eau en bière

Alors que les microbrasseries ont plus que jamais le vent dans les voiles, la famille Filion surfe sur la vague houblonnée avec une énergie débordante et un puissant désir d’offrir du bonheur aux gens. Survol de la 34e plus vieille microbrasserie du Québec.

Ils étaient propriétaires depuis seulement trois mois, les Filion, lorsque la COVID-19 est venue chambouler nos vies. Luc, Marianne et Danny Filion, ainsi que Nathalie St-Jean et Michaël Guenette, disposent d’une arme invincible pour combattre les effets pervers de la pandémie : une attitude positive qui devient contagieuse à trop fréquenter la Microbrasserie du Lièvre!

Vingt saveurs et mille idées

À ce jour, la Microbrasserie du Lièvre a développé 23 bières originales; « des bières de nature », comme l’indique fièrement Danny, le brasseur de la troupe, qui a quelques créations houblonnées à son actif. Pour lui, la fierté de développer de nouveaux produits et d’en faire bénéficier sa clientèle sont à la source de sa motivation à être entrepreneur. « Notre étude de marché, nous l’avons effectuée en visitant différentes microbrasseries du Québec! », précise Danny, revisitant ainsi un vieil adage : faut le boire pour le croire!

La culture des microbrasseries s’est ainsi dévoilée à eux, en concordance complète avec leurs valeurs. « La plupart des microbrasseries s’inspirent des produits du terroir et valorisent l’achat local. Ça allait entièrement avec notre vision d’une entreprise. La solidarité régionale est primordiale pour nous », ajoute Nathalie. Ainsi, ils n’hésitent pas à aller puiser des aliments frais chez les producteurs locaux.

Changer le verre en canette

Le virage des bouteilles de bière en canettes fait aussi partie de cette culture des microbrasseries. « Pour nous, c’est un investissement important mais déjà, nous voyons des retombées significatives. » Avec une image de marque forte et un marketing audacieux, l’entreprise lauriermontoise se taille une excellente part de marché, avec près de 200 points de vente aux quatre coins du Québec. Depuis ce changement majeur, les promoteurs ont vu la vente de bières exploser. Les nouvelles étiquettes de ces canettes reprennent des éléments forts de la culture et de la nature des Hautes-Laurentides, un concept dont la clientèle raffole. Les Filion ont su ajouter un effet suspense à leur stratégie marketing : les clients attendent avec impatience de nouvelles canettes, certains vont même jusqu’à les collectionner!

Cinq passionnés et trois entreprises

Outre la microbrasserie, la famille Filion possède deux autres entreprises : l’Érablière des Ponts Couverts et Filion Entrepreneur Forestier, cette dernière étant en opération depuis 30 ans. La détermination pour mener de front tous ces projets, chacun la puise au sein de sa propre famille. La force de ces entrepreneurs est de pouvoir se reposer les uns sur les autres, de s’entraider et de collaborer ensemble vers une même vision d’amélioration continue.

Quand on les observe discuter entre eux, on voit la complicité dans les regards, et on entend leurs éclats de rire qui résonnent tout autour. « La rigueur n’empêche pas le plaisir au travail. Nous voulons instaurer un climat de travail agréable, et on voit que c’est gagnant car nos employés, tout comme nos clients, sont fidèles et développent un fort sentiment d’appartenance », explique Marianne.

Suivez-les sur Instagram et Facebook!

Envie de te propulser vers tes rêves?

N’hésite pas à contacter la Maison de l’Entrepreneur pour donner vie à tes projets d’affaires.

×

Infolettre

Soyez aux premières loges des actualités entrepreneuriales de la MRC d'Antoine-Labelle